Des acteurs de la santé de l'organisme

Pour l’OMS et la FAO, les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, consommés en quantité adéquate, exercent un effet sur la santé de l’hôte: «live microorganisms, which when consumed in adequate amounts, confer a health effect on the host» [1].

De nombreuses bactéries probiotiques font partie du microbiote normal. Elles vivent dans un milieu accueillant, l’appareil digestif, où elles agissent sur la santé de l’organisme.

Les probiotiques sont généralement des bactéries lactiques [2]. La plupart d’entre elles appartiennent au groupe:
– des lactobacilles, comme par exemple Lactobacillus rhamnosus GG et Lactobacillus casei Shirota,
– des bifidobactéries, comme Bifidobacterium breve Yakult.

On trouve aussi dans les probiotiques, des levures comme Saccharomyces boulardii.

L'influence des probiotiques

Pour être qualifié de probiotique, un micro-organisme doit remplir un critère important: résister aux sucs gastriques et à la bile, pour arriver vivant dans les intestins. C’est en effet souvent à partir des intestins que les probiotiques exercent leur action.

Le microbiote intestinal joue un rôle important dans l’équilibre entre la santé et la maladie, dans le cadre de nombreuses affections. Aussi, s’intéresse-t-on de près à la capacité qu’ont les probiotiques d’influencer le microbiote et de favoriser la santé par ce moyen.

Références

[1] FAO and WHO, Report of a joint FAO/WHO expert consultation on evaluation of health and nutritional properties of probiotics in food including powder milk with live lactic acid bacteria’. 2001.
[2] Doré, J. Microbiota in inflammatory bowl disease. The light in the intestinal tract tunnel, ABS – VLAG Graduate School Course, 11 – 14 March 2009, Helsinki, Finland.